Accueil Politique RDC: Adolphe Muzito et Nouvel Elan rejettent le calendrier électoral de Denis...

RDC: Adolphe Muzito et Nouvel Elan rejettent le calendrier électoral de Denis Kadima ( Correspondance)

En  cette période de grande suspicion et d’occupation de quelques agglomérations de notre pays, le Nouvel Elan appelle le Peuple Congolais à rester vigilant, et à se mobiliser comme un seul homme, pour faire échec à cette énième agression Rwando-Ougandaise, via le M23. 

Nous réitérons  notre opposition au déploiement des troupes des pays de l’AEC, – l’organisation des états de l’Afrique de l’Est -, au Nord Kivu et en Ituri. Car cette organisation sous régionale regorge en son sein des états bellicistes qui agressent, pillent et violent les populations Congolaise, que celle-ci n’a d’ailleurs jamais condamnés. 

Nouvel Elan, à travers son leader  Adolphe Muzito, a déjà fait 10 recommandations pour gagner la guerre contre le RWANDA et l’Ouganda.

Par ailleurs, notre organisation politique informe l’opinion publique, qu’en ce moment où toute la Nation se mobilise pour combattre les occupants Rwandais et Ougandais qui se cachent derrière le M 23, le calendrier électoral publié par monsieur Kadima et son équipe parait irréalisable et ne nous inspirent pas confiance.  En effet, le bureau de la CENI, composé des délégués de l’Union Sacrée et du FCC, est en train de planifier une vaste tricherie, en se répartissant des délégués dans les circonscriptions électorales de toutes les provinces de la RDC. Celui-ci s’emploie en outre à organiser des tests de recrutement pour dissimiler ses mauvais desseins de tricherie, avec la complicité du gouvernement central, en vue d’organiser les opérations d’enrôlement. À  cause de la fraude électorale, les infiltrations continuent dans l’armée et dans les services de renseignements

Nouvel Elan rappelle au peuple Congolais que c’est à cause de la fraude électorale que la RDC a perdu provisoirement les localités de Bunagana, Rutshuru et Kiwandja. La même fraude électorale a conduit le pays au procès dit de  » 100 jours,  »  au détournement  des fonds destinés à contrer la Covid 19, au vol du RAM, à la corruption des députés et sénateurs avec des véhicules  » Palissades « .  C’est toujours à cause d’elle que Kinshasa est inondée à chaque pluie, et qu’il devient de plus en plus difficile de circuler dans cette ville, à cause de multiples et permanents embouteillages. L’adhésion frauduleuse de la RDC à l’organisation des Etats de l’Afrique de l’Est  en sigle AEC sans passer par le parlement comme l’exige la constitution, ainsi les différents scandales financiers qui ont emmaillé le mandat frauduleux de Mr Félix Tshisekedi sont  les conséquences de la même fraude électorale de décembre 2018

Le Nouvel Elan, fort de son implantation à travers l’étendue du territoire national invite les organisations politiques et celles de la société civile, à se joindre à lui dans les Comités de Résistance à la Fraude Electorale. Lesdits comités auront pour tâche la sensibilisation par la formation des organisations politiques et celles de la Société Civile, pour barrer la voie aux velléités de tripotage lors de prochaines échéances électorales, et de doter notre pays des institutions réellement légitimes et redevables au peuple Congolais.

Correspondance de Albert Mukulubundu chargé des relations extérieures et Porte-Parole de Nouvel Elan 

Contenus similaires