Accueil Politique Procès Laurent Désiré Kabila : le chef de l'Etat a gracié Eddy...

Procès Laurent Désiré Kabila : le chef de l’Etat a gracié Eddy Kapend

C’est un secret de polichinelle que le Colonel Eddy Kapend est libre, gracié par le chef de l’État dans la série d’ordonnances présidentielles publiées le 31 décembre 2020.

Certains analystes proches de l’ancien président de la République vont jusqu’à dire que le président Félix Tshisekedi vient de franchir la ligne rouge.


Et pourtant, un groupe des journalistes qui étaient consultés par le chef de l’État nous ont fait savoir que les discussions ont eu lieu entre Félix Tshisekedi et le Sénateur à vie, Joseph Kabila. Ce dernier poursuit nos sources n’a trouvé aucun inconvénient à cette décision.

Entre temps, Eddy Kapend est présenté comme la clé de voûte de la vérité sur la mort de Laurent Désiré Kabila.

Ce qui pousse bon nombre des gens à demander la réouverture du procès sur la mort de Kabila, étant donné que l’homme capable de fournir les renseignements est libre.

François Bagalwa

Contenus similaires